Publié : 2 janvier 2008
Format PDF {id_article}

RECETTE SUEDOISE

SEMLA

La Semla suédoise, bien plus qu’un petit pain !

Pour la plupart des Suédois, la vraie signification du mardi gras est tombée dans l’oubli. Ce qui ne les empêche pas de se régaler de brioches à la crème, rituel presque religieux en Suède.

Tradition de Pâques : la semla. Brioche fourrée à la pâte d’amande et à la crème chantilly.

Le mardi gras, Fettisdagen en suédois, c’est le jour où selon la tradition, on finit tous les aliments gras et périssables avant le carême.

C’est tous les jours mardi

En Suède, comme dans beaucoup d’autres pays, la journée est marquée de longue date par une pâtisserie traditionnelle. Mais la semla (pluriel semlor), un petit pain de froment fourré de pâte d’amande et de crème fouettée, a sans doute dépassé le stade du symbole religieux. Les grosses brioches garnies de crème qu’on mange traditionnellement les mardis font leur apparition dans les magasins dès le nouvel an. En fait de mardi gras, on pourrait plutôt parler de janvier-février-mars gras.
Et ça ne s’arrête pas là. Les journaux suédois s’y mettent aussi et font des tests de dégustation pour élire la meilleure semla de la ville.

Quelques données

- Semla vient du latin simila, fine fleur de froment
- D’après les annales, la semla aurait commencé à conquérir la Suède en 1541
- Chaque Suédois mange en moyenne cinq semlor par an
- Le record officieux de la plus grosse semla est de 160 kilos. Elle a été confectionnée en février 2001 à Linköping, environ 200 km au sud de Stockholm
- Le roi Adolphe Frédéric est mort le 12 février 1771, à la suite d’un plantureux banquet couronné par 14 hetvägg (semlor servies dans une assiette de lait chaud)

Recette (1h40 de préparation pour 8 semlor)

Ingrédients : 25 g de levure, 50 g de beurre, 2 dl de lait, 0,5 dl de sucre en poudre, 1 pincée de sel, 0,5 l de farine, 1 oeuf, sucre vanillé en garinture, 1 cuiller de cardamome, 175 g de pâte d ’amande, 1,5 dl de crème liquide pour la chantilly.

1. Faire fondre le beurre dans une casserole. I verser 1,5 dl de lait et faire tiédir le mélange (37°c)

2. Dans un saladier, mettre la levure et mélanger avec le liquide obtenu en 1. Ajouter le sucre, le sel et la cardamome. Ajouter presque toute la farine et pétrir la pâte pour qu’elle devienne souple et uniforme. Laisser monter sous un torchon jusque la pâte ait pris le double de sa taille initiale (environ 30 min).

3. Bien pétrir la pâte sur une planche de travail. Partager la pâte en 8 parts. En faire des boules. Les mettre sur une plaque et les laisser monter sous un torchon 30 min. Allumer le four à 225°c. Battre l’oeuf à l’aide d’une fourchette et passer un coup de pinceau à oeuf sur les boule de pain. Enfourner 8-10 min.

4. Une fois les boules de pain cuites et tiédies, couper le haut de la boule pour en faire un chapeau. Evider un peu la chair de la boule de pain et mélanger cette chair avec de la pâte d’amande et un peu de lait. Remplir chaque boule de pain avec 2-3 cuillérées à soupe de farce. Battre la crème lique en crème chantilly. Mettre de la crème chantilly sur la farce et couvrir avec le chapeau. Saupoudrer de sucre vanillé.